Fiche métier

Adjoint au dirigeant

Missions

Véritable bras droit,  l’adjoint au dirigeant de PME/PMI a une fonction essentielle : épauler la direction pour la soulager dans sa charge de travail. Il peut être en charge de certains dossiers ou assurer le lien entre la direction générale et les autres services.

De plus, il est en charge de toutes les ressources de la société : hommes, techniques ou encore finances, rien n'échappe à son contrôle ! 
Il participe aux réunions de direction et remplace le directeur lors de ses absences.

Le directeur adjoint de PME/PMI doit être très organisé et doit savoir gérer ses priorités. Il arrive parfois, lorsque la charge de travail est beaucoup trop lourde, qu'on lui attribue une équipe dont la fonction est de l'assister. Ses interlocuteurs sont nombreux et ne se limitent pas uniquement à cette équipe. Il est également souvent en contact avec des fournisseurs, des clients et d'autres collaborateurs. Souvent en déplacement, notamment pour des réunions externes (clients, fournisseurs...), il partage son temps entre les réunions internes et ses diverses missions lorsqu'il est présent sur son lieu de travail.

Enfin, pour être directeur adjoint d'une PME/PMI, il est indispensable d'être extrêmement polyvalent ! La structure de l'entreprise étant de petite taille, les effectifs sont donc réduits par rapport à un grand groupe. La profession a aussi le rôle le plus opérationnel de l'entreprise : le fonctionnement journalier et le management en sont les missions les plus importantes.

Formation et profil

En fonction de l’entreprise et de son secteur d’activité, du BTS Assistant de Gestion PME-PMI au master 2 d’école de commerce ou d’école d’ingénieurs.
Les qualités attendues sont :

  • Le sens de l’organisation
  • Connaissance du droit du travail
  • Goût des challenges et sens des responsabilités
  • Résistance à la pression
  • Esprit d'analyse,
  • Aptitude au management
  • Adaptabilité et réactivité.

Perspectives d'évolution

A terme, il peut remplacer le directeur.