Fiche métier

Chargé d'affaire

Missions
 

Le chargé d’affaires peut travailler dans tous les secteurs économiques (banque, informatique, assurance, BTP…). Il coordonne la réalisation de projets, entre les services internes et les besoins des clients.

Prospection de nouveaux clients, négociation et vente de solutions, suivi clientèle, gestion projets et des équipes, ses fonctions sont variées.

Il maîtrise à la fois les enjeux financiers et techniques afin de préconiser les meilleures solutions à adopter. Le chargé d’affaires développe et assure le suivi d’un portefeuille clients (PME/PMI, associations, collectivités locales…) à qui il vend des produits ou des prestations de services proposées par la société. La relation clients est au cœur de son métier. Ses missions principales sont :

  • Analyse du marché et prospection de nouveaux clients
  • Etude des besoins de ses clients
  • Elaboration de la stratégie commerciale
  • Réponse aux appels d’offres
  • Négociation et rédaction des contrats
  • Suivi de la clientèle

 

Le chargé d’affaires doit atteindre ses objectifs et en rendre compte à son supérieur. Il peut se spécialiser dans un secteur d’activités et être amené à diriger une équipe.
Ses déplacements sont assez fréquents, le chargé d’affaires allant à la rencontre de ses clients et prospects.

 

Formation et profil
 

En règle générale, les chargés d’affaires possèdent un bac +4/5 (grandes écoles, écoles d’ingénieurs ou Masters professionnels). Il est aussi possible d’accéder à cette profession en étant titulaire d’un DUT ou d’un BTS, de type MUC ou NRC par exemple.

Les qualités attendues sont :

  • Sens commercial et de la négociation
  • Polyvalence et rigueur
  • Autonomie
  • Prise d’initiative et dynamisme
  • Esprit d’équipe

 

Une première expérience est souvent privilégiée par les employeurs, néanmoins un jeune diplômé peut accéder à ce métier dès la fin de ses études. Au fil des années, le chargé d’affaires pourra ensuite accéder au poste de directeur commercial.
 

Perspectives d'évolution
 

Après quelques années, fort d’un bagage professionnel conséquent, un chargé d’affaires pourra postuler à un poste comme celui de directeur commercial.] C'est tout naturellement que le chargé d'affaire sera un jour amené à prendre la tête d'un bureau d'études ou devenir consultant expert.